Focus sur les aides aux déménagements des fonctionnaires

déménagement Fonctionnaire

Au cours de leurs carrières, les fonctionnaires sont souvent amenés à déménager pour de nombreuses raisons. Quel que soit le motif de leurs déménagements, ces agents de la fonction publique bénéficient d’une certaine aide financière par l’État. Cependant, il est à noter qu’il existe différents types d’aide de déménagement pour les fonctionnaires. Focus sur le sujet.

Indemnité de changement de résidence ou ICR

L’ICR consiste à couvrir les frais de changement de résidence d’un fonctionnaire. En effet, cette aide est destinée pour les agents de la fonction publique qui sont amenés à déménager dans une autre ville. En général, tous les fonctionnaires peuvent bénéficier de l’ICR y compris les agents contractuels. L’indemnité prend en charge généralement les frais relatifs au transport du fonctionnaire accompagné de sa famille et de ses biens immobiliers.

Cependant, pour bénéficier de l’ICR, il existe quelques conditions à respecter. Le fonctionnaire doit disposer d’une ancienneté de plus de cinq ans au sein de l’État. D’autre part, l’agent doit également faire une demande auprès de la nouvelle administration ne dépassant pas les 12 mois. En outre, l’indemnité à obtenir varie en fonction de quelques éléments comme le volume à déménager, la distance qui sépare les deux endroits. Pour plus d’information sur ces aides de déménagement, rendez-vous sur le site Le Mag du Fonctionnaire.

Aide à l’installation des personnels de l’État ou AIP

L’AIP consiste à aider les personnels de l’État pour son installation. Cette aide est particulièrement réservée aux nouveaux agents de la fonction publique ainsi qu’aux agents mutés. En incluant les magistrats, les stagiaires, les ouvriers de l’État et d’autres encore. D’une manière générale, l’AIP prend en charge plusieurs types de dépenses liées au déménagement. À savoir les frais de déménagement, les frais des agences, le coût du premier loyer et le coût du dépôt de garantie.

Néanmoins, il est à noter que pour bénéficier de l’AIP, le fonctionnaire doit justifier d’une revenue fiscale. L’agent doit également réaliser sa demande auprès de l’administration dans un délai de six mois maximum. Le montant de l’AIP dépend selon la région concernée. Pour les quartiers prioritaires et l’île de France, l’AIP peut atteindre les 900 euros. Quant aux autres territoires, l’AIP ne dépasse pas les 500 euros. Par ailleurs, il existe d’autres types d’aide de déménagement pour les fonctionnaires comme la prime spéciale d’installation.

 

A découvrir ...

Poster un commentaire ...

Your email address will not be published. Required fields are marked *